V.A.E. – Validation des Acquis de l’Expérience

logo-VAE-300x109

Obtenir une certification professionnelle par la validation de son expérience acquise dans le cadre d’une activité professionnelle et/ou extra-professionnelle.

La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet, à toute personne engagée dans la vie active, d’obtenir une certification professionnelle par la validation de son expérience acquise dans le cadre d’une activité professionnelle et/ou extra-professionnelle. La certification – qui peut être un diplôme ou un titre à finalité professionnelle ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). La VAE est l’une des voies d’accès aux certifications professionnelles avec la voie scolaire et universitaire, l’apprentissage et la formation professionnelle continue.

 

Quelle est la procédure pour une VAE ? 1. La recevabilité de la candidature Cette étape consiste à vérifier la justification de la durée de l’exercice d’activités à caractère professionnel en rapport direct avec la certification visée.

- Renseignement en ligne du formulaire Cerfa N° 12818*02 à l’aide de sa notice.

À NOTER : ces documents peuvent également être obtenus sur les sites www.service-public.fr, www.vae.gouv.fr et auprès des organismes en charge de délivrer la certification professionnelle souhaitée.

- Envoi du dossier complet au service compétent du ministère ou de l’organisme certificateur, chargé d’instruire la demande de VAE (les coordonnées sont disponibles sur les sites du certificateur ou auprès des centres de conseil sur la VAE) : une fois le formulaire complété, daté et signé, le candidat peut l’envoyer soit par voie électronique, soit par courrier postal. Dans les deux cas, il doit joindre à son envoi l’ensemble des justificatifs demandés (voir page 6 de la notice Cerfa).

- Notification de la décision par le service compétent du ministère ou de l’organisme certificateur sur la demande de recevabilité à la VAE, au regard des conditions d’éligibilité définies par la loi (inscription de la certification visée au RNCP, durée des activités exercées en rapport direct avec le référentiel d’activités de la certification visée). L’absence de réponse au terme des deux mois vaut acceptation sauf dérogation expressément prévue par décret pour certaines certifications.

Important Dans le cadre d’évolution de l’épidémie du COVID-19, le délai de réponse du service compétent qui a débuté ou qui n’a pas expiré, entre le 12 mars 2020 et un délai d’un mois suivant la fin de l’état d’urgence sanitaire, est suspendu pendant cette période. Il peut être reporté pour la durée restant à courir avant cette période, à la fin de la suspension. Le candidat ne peut déposer qu’une seule demande par certification et jusqu’à trois demandes pour des certifications différentes, au cours de la même année civile.

2. L’accompagnement L’accompagnement est facultatif mais fortement recommandé. Il débute dès qu’un avis favorable sur le dossier de recevabilité du candidat a été prononcé et prend fin, en principe, à la date d’évaluation par le jury. Il comprend un module de base composé d’une aide méthodologique à la description des activités et de l’expérience du candidat correspondant aux exigences du référentiel de la certification visée, à la formalisation du dossier de validation, à la préparation de l’entretien avec le jury et le cas échéant à la mise en situation professionnelle. Cet accompagnement peut également porter sur une aide à l’orientation vers une formation complémentaire, selon des conditions fixées par décret et en fonction des besoins du candidat déterminés avec l’organisme certificateur. Il peut aussi comprendre une aide à la recherche de financement pour la prise en charge de cette formation. La Région organise cet accompagnement pour les jeunes et les adultes à la recherche d’un emploi et participe à son financement (pour plus de précisions, se reporter au portail de la VAE).

3. L’évaluation des acquis de l’expérience Une fois la recevabilité acquise, les étapes conduisant à la VAE sont les suivantes :

Constitution du dossier de validation par le candidat, qui décrit les activités réalisées, les situations et son environnement de travail ainsi que les compétences mobilisées. L’ensemble de ces descriptions doivent être reliées aux contenus des activités et des compétences requises par les référentiels de la certification visée ; Lorsqu’elle est prévue par l’autorité qui délivre la certification, mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée ; Entretien avec un jury qui complète ou apporte des précisions aux informations contenues dans le dossier de validation. Les informations demandées au bénéficiaire d’une action de VAE doivent avoir un lien direct et nécessaire avec l’objet de la validation. De même, les personnes dépositaires d’informations communiquées par le candidat dans le cadre de sa demande de validation sont tenues au secret professionnel. Un tableau de bord de la démarche VAE est disponible sur le portail de la VAE. Ce tableau constitue une aide à la planification des différentes étapes de la démarche et des principaux moments clés.

Comment se déroule l’étape d’évaluation des acquis de l’expérience ? Réception du dossier de validation par le service compétent du ministère ou de l’organisme chargé de délivrer la certification visée selon les modalités indiquées au candidat. Le dossier de validation est soumis à un jury qui évalue la démonstration et le niveau des acquis du candidat ainsi que leur liaison avec les référentiels d’activités et de compétences de la certification visée. En cas de mise en situation réelle (en entreprise) ou reconstituée (plateau technique d’un centre de formation), le jury évalue notamment les méthodes et gestes techniques utilisés par le candidat. L’entretien permet au jury de vérifier l’authenticité des informations mentionnées dans le dossier de validation, le niveau de maîtrise de l’ensemble des compétences requises par les référentiels de compétences et d’évaluation de la certification et de demander d’éventuelles informations complémentaires sur la pratique du candidat afin de pouvoir délibérer. Le jury se prononce sur :

- la validation totale lorsque toutes les conditions sont réunies. Le jury propose alors l’attribution de la certification. La certification ainsi obtenue est la même que celle obtenue par les autres voies d’accès existantes (formation initiale dont apprentissage, formation continue) ;

- la validation partielle qui permet d’obtenir un ou plusieurs certificats de compétences professionnelles. Le jury précise dans ce cas la nature des compétences, des aptitudes et des connaissances devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire ;

- le refus de validation lorsque les conditions de compétences, d’aptitudes et de connaissances ne sont pas remplies.

Public cible

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation Il suffit d’1 an d’expérience, exercée de façon continue ou non (expérience professionnelle salariée ou non, de bénévolat ou de volontariat, d’inscription sur la liste des sportifs de haut niveau, de responsabilités syndicales, de mandat électoral local). Les périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel sont prises en compte.

Dates prévisionnelles

L'accompagnement à la Validation des Acquis de l'Expérience (V.A.E.) est accessible tout au long de l'année.

Durée

    • La démarche d’accompagnement en région Normandie est d’une durée de 20 heures, rythmée autour de temps en face à face et de temps de travail accompagné à distance (entretien téléphonique, entretien en visio et renvois de commentaires sur les productions réalisées par mails). A ces temps d’échanges et d’accompagnement, vous devez ajouter le temps que vous passerez pour produire votre dossier. Au démarrage de votre démarche, il vous est remis un plan d’accompagnement qui précise les différentes étapes.
    • Un calendrier sera établi prenant en compte vos contraintes et vos souhaits en termes de modalités.

      Nous identifions différentes phases :

      • Présentation des attendus du dossier et des consignes à respecter
      • Identification des activités clés du parcours professionnel et personnel
      • Transmission de la méthodologie à employer pour la réalisation du dossier (explicitation de l’activité)
      • Accompagnement dans l’élaboration du dossier (enrichissement du dossier à partir de questionnements)
      • Finalisation du dossier (vérification des preuves / de l’exhaustivité du dossier)

 

Objectifs

Objectifs de l'accompagnement

        • Des conseillers en VAE vous accompagnent dans la constitution du livret 2 afin de vous aider à franchir cette étape, la plus importante en temps et en production et qui nécessitera de votre part un engagement important afin de produire le dossier de Validation des Acquis de l’Expérience.
        • ils interrogent vos compétences et votre vécu professionnel, afin prendre du recul pour « s’observer en train de faire », d’y mettre des mots et d’organiser vitre réflexion
        • Nous accompagnons sur tous les types de métiers, car la difficulté d’explicitation reste la même.

Méthodes pédagogiques

 

        • Entretiens individuels en face-à-face et/ou à distance
        • Simulations et entraînements

 

 

 

 

Plus d'infos sur la V.A.E.

Contact

Régis BIGOT

Tél : 02.32.14.40.40

Email : r.bigot@forjecnor2000.com